Le Web Design émotionnel. Qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Écrit par
Arthur S.
Le Web Design émotionnel. Qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Nous sommes tous humains. On s’auto persuade que nous sommes des êtres rationnels. Mais nous savons très bien que les émotions sont véritablement au coeur de tous nos choix et décisions.

Dans le célèbre livre de Donald Norman « Emotional Design : Why we love (or hate) everyday things. », l’auteur prétend que « les choses attractives marchent mieux ». Des études réalisées par des neuro-scientifiques ont démontré le lien entre les émotions et les prises de décisions. En effet, l’étude porte sur des personnes ayant eu un accident qui a endommagé leur cerveau et notamment la zone liée aux émotions. Ces personnes se retrouvent dans l’incapacité de prendre la moindre décision, car ils ne ressentent plus (ou très peu) d’émotions.

Dans son livre, Donald Norman évoque 3 niveaux de design qu’il est intéressant d’expliquer ici, car ce sont des lignes directrices pour tout webdesigner.


1- Le niveau viscéral.

C’est la première impression, l’instinct. Nous sommes capables de détecter si une entreprise est professionnelle ou amateur en visitant une demi-seconde leur site web. On ne contrôle très peu ce niveau, mais il a une grosse influence sur nos futures réactions.


2- Le niveau comportemental.

C’est ce qui arrive juste après le premier niveau et qui nous pousse à réaliser des actions. Dans le cas d’un site internet, si la première impression est bonne, le niveau comportemental nous pousse à explorer, à scroller et à lire le contenu. Si la première impression est mauvaise, on appuie sur le bouton précédent pour revenir à la page de recherche Google et chercher un autre site.


3- Le niveau réflectif.

Il peut se décrire comme étant le plus haut niveau des 3. C’est lorsque la personne intellectualise le contenu du site et comprend la logique derrière le site internet et ce qu’on lui propose. Le visiteur sera plus enclin à répondre positivement aux messages du site si les deux premiers niveaux ont été positifs. Ce 3e niveau de design va déterminer notre opinion finale du produit (dans ce cas un site internet) en prenant en compte tous les aspects de celui-ci.

Dans un bon web design ces 3 niveaux se combinent pour créer une expérience utilisateur mémorable.

Comprendre comment cela fonctionne et l’appliquer à son projet, c’est ça le Web Design émotionnel.

Pour résumer, l’apparence du site internet jouera sur le niveau viscéral. L’architecture, la structure des contenus, les call-to-action sont des éléments qui sont à destination du niveau comportemental. Le message du site internet, son but, son importance par rapport à la cible sont des éléments qui font appel au niveau réflectif.

En combinant ces éléments, il est possible de créer un site internet à la fois :

- Attractif. Attirer l’attention du visiteur et asseoir une image de marque positive.

- Effectif. Guider le visiteur dans son parcours et lui faciliter la tâche.

- Agréable. Rendre l’expérience globale appréciable et fun.

- Mémorable. Créer un lien avec le visiteur.

Si vous souhaitez aller plus loin et implémenter ces éléments dans la construction de votre site internet, contactez-nous !

Écrit par
Arthur S.